Lutte contre le dopage

Par la délibération 99-176 du 14 octobre 1999 relative à l’organisation et à la promotion des activités physiques et sportives en Polynésie française, le Pays reconnaît le développement des activités physiques et sportives d’intérêt général car elles constituent un facteur important d’équilibre, de santé, d’épanouissement de chacun.

D’une manière globale, le Pays encourage la pratique des activités physiques et sportives dans le cadre de l’éducation formelle (Chapitres Ier et II de la délibération 99-176 du 14 octobre 1999), de l’entreprise (Chapitres IV de la délibération 99-176 du 14 octobre 1999),ainsi que dans des associations affiliées à des fédérations. Pour cela, il établit un cadre général afin que l’ensemble des activités physiques et sportives puissent se développer et s’organiser dans un cadre défini en confiance, en sécurité dans un esprit sportif.

La lutte contre le dopage

L’Homme a cherché depuis toujours à améliorer ses performances et pour les sportifs, il fallait être le meilleur à tout prix.

Qu’est-ce que le dopage ? Le dopage c’est le recours à des procédés ou substances pour augmenter artificiellement ses performances physiques ou mentales.

Selon le Comité international olympique (CIO) " est considéré comme dopage le fait d’administrer sciemment en vue ou au cours d’une compétition sportive des substances destinées à accroître artificiellement et passagèrement les possibilités physiques d’un sportif et susceptibles de nuire à sa santé."

Dans l’environnement sportif extrêmement compétitif d’aujourd’hui, les athlètes et le personnel qui les encadre sont soumis à une pression croissante pour faire tout ce qu’il en coûtera pour gagner. De ce fait, l’utilisation de substances et méthodes améliorant les performances se généralise. Ce phénomène ne se limite pas aux sportifs de haut niveau ; les jeunes et les sportifs amateurs sont eux aussi poussés au dopage. Le dopage met en péril le fondement moral et éthique du sport ainsi que la santé de ceux qui y recourent.

Les règlements sportifs interdisent le dopage. Toute entorse à cette règle, qu'elle soit volontaire ou non, constitue un non-respect du principe d'égalité des chances et, par conséquent, de l'éthique sportive. Par ailleurs, la consommation de substances améliorant les performances peut mettre la santé en danger. L'athlète qui a recours au dopage ne nuit pas qu'à lui-même mais porte également atteinte au sport dans son ensemble.

Par la Loi de Pays n°2015-12 du 26 novembre 2015 relative à la protection de la santé des sportifs et à la lutte contre le dopage (abrogeant ainsi la délibération 88-55 AT du 2 juin 1988 relative à la répression de l'usage des produits dopants à l'occasion des activités physiques et sportives), la Polynésie française s’engage dans la lutte contre le dopage dans la pratique sportive.

La Loi du Pays n°2015-13 du 26 novembre 2015 relative à la recherche et à la constatation des infractions en matière de dopage, charge la direction de la jeunesse et des sports d’organiser et de mettre en œuvre des contrôles antidopage dans un cadre et des modalités déterminés.

Une commission de lutte contre le dopage est créé par la loi du Pays. Elle est composée de représentants du Pays, de représentants du mouvement sportif et des personnalités qualifiées. Cette commission propose au ministre toute mesure tendant à lutter contre le dopage. Elle est également consultée sur les programmes d'action préventive en matière de lutte contre le dopage.

Les produits dopants sont définis dans la liste de l'agence mondiale antidopage conformément au code mondial.

La réglementation interdit tout usage de produits dopants lors des entraînements et des compétitions fédérales. Tout sportif contrevenant s’expose à une interdiction de participer à des compétitions durant une période allant jusqu’à 6 mois, prise par le ministre chargé des sports. Ceci en plus des sanctions disciplinaires de la fédération de la discipline concernée.

Les mêmes mesures peuvent être prises à l'encontre de ceux qui refusent de se soumettre ainsi que de ceux qui s’opposent ou tentent de s'opposer aux contrôles.

Les enquêtes et contrôles antidopage sont menées par les agents agréés, à l’initiative de la direction de la jeunesse et des sports, à la demande de la fédération ou sur instruction du ministre chargé des sports.

Ces missions, en Polynésie française sont conduites de concert avec l'Agence mondiale antidopage (AMA) et l'oceania regional anti-doping organization (ORADO).

L’AMA est une organisation internationale indépendante, financée à parts égales par le mouvement sportif et les gouvernements. Son rôle est de mener un mouvement mondial pour un sport sans dopage en collaboration avec ses partenaires. Ses activités principales comprennent la recherche scientifique, l'éducation, le développement antidopage et la supervision de la conformité au Code mondial antidopage – le document harmonisant les règles liées au dopage dans tous les sports et dans tous les pays. L'AMA œuvre en faveur d'un monde où tous les sportifs évoluent dans un environnement sans dopage.

L'ORADO est une organisation régionale chargé de promouvoir et de coordonner la lutte contre le dopage dans la région océanienne pour un sport sans dopage.

 

Tout sportif participant aux épreuves et compétitions fédérales est tenu de se soumettre aux prélèvements, examens médicaux, cliniques et biologiques destinés à mettre en évidence la présence éventuelle d'une des substances dopantes dans son organisme.

Quiconque favorise l'usage par les sportifs des substances dopantes s’expose à une peine d’emprisonnement, au paiement d’une amende ou aux deux.

 

Pour en savoir plus...

Pour tous renseignements,
se rapprocher du bureau du contrôle des activités physiques et sportives au
siège de la direction de la jeunesse et des sports à Papeete
Premier étage de l’immeuble « Tematahoa », boulevard Pomare, front de mer.
Tel. (689) 40 501 888 - Fax : (689) 40 421 466

Iris C.

Agenda
Février 2017
L
M
M
J
V
S
D
  
1
2
3
4
5
6
7
8
9
12
14
15
16
17
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
     
Ne manquez pas !
Le 05/12/2017 - GENERAL
Journée internationale du volontariat et du bénévolat
Polynésie française

Le 12/08/2017 - JEUNESSE
Journée internationale de la jeunesse
Polynésie française

Le 29/05/2017 - SPORT
Sqash - Oceania squash
Tahiti

Le 27/05/2017 - SPORT
Championnat scolaire de Beach volley
Tahiti

Le 27/05/2017 - SPORT
Sport scolaire - Championnat du monde de beach volley
Tahiti

Le 24/05/2017 - SPORT
Voile - Tahiti pearl regatta
Iles sous le vent

Le 24/05/2017 - SPORT
Vaa - Tama o hiva
Marquises

Le 21/05/2017 - SPORT
Cyclisme - La ronde tahitienne
Tahiti

Le 20/05/2017 - SPORT
Equitation - Coupe de Tahiti nui
Tahiti

Le 18/05/2017 - SPORT
Vaa - Tahiti nui vaa
Tahiti

Le 17/05/2017 - SPORT
Golf - Open international de Tahiti
Tahiti

Le 14/05/2017 - SPORT
Surf - Teahupoo pro QS 1000
Tahiti

Le 06/05/2017 - SPORT
TRIATHLON - X Terra Tahiti
Tahiti

Le 03/04/2017 - SPORT
Volley ball - Challenge de Polynésie
Tahiti

Le 27/03/2017 - SPORT
Football - Festival des îles
Tahiti

Le 25/03/2017 - SPORT
Marathon - Tahiti Moorea marathon
Moorea

Le 25/03/2017 - SPORT
Basket ball - Tournoi international de basket ball
Tahiti

Le 18/03/2017 - SPORT
Sport scolaire - Eimeo vaa race
Moorea

Le 12/03/2017 - SPORT
Surf - Papara pro
Tahiti

Le 11/03/2017 - SPORT
Football - OFC champions league
Tahiti

Le 09/03/2017 - SPORT
Lutte - Championnat océanien de lutte
Tahiti

Le 06/03/2017 - SPORT
Surf - Rangiroa pro QS 1000
Rangiroa - Tuamotu

Le 01/03/2017 - SPORT
Athlétisme - La Tahitienne
Tahiti

Le 18/02/2017 - SPORT
Course - Raid vahine Moorea
Moorea

Le 13/02/2017 - SPORT
Volley-ball - Challenge des archipels
Tahiti

Le 11/02/2017 - SPORT
Football - Qualification coupe du monde FIFA U-17
Tahiti

Le 10/02/2017 - SPORT
Jiu Jitsu - Tahiti-USA brazillian jiu jitsu event
Tahiti

Nos coordonnées
angle de l'avenue Pouvana'a a OOPA et du boulevard Pomare Immeuble "TEMATAHOA"

mail B.P. : 67 98713 Papeete - Tahiti
tel 40 50 18 88
fax 40 42 14 66
mail

Horaires d'ouverture :
Lundi à jeudi de 07h00 à 16h00
Vendredi de 07h00 à 15h00

site

Liens utiles